un signe favorable pour débuter l’année

C’était au mois de décembre chez Magali Tissot et Ludovic Bonnel, vignerons de coeur. Une journée de beau temps  nous permet d’aller voir les chevaux qui vivent en bas de la colline, au bout des vignes. Ils profitent de l’herbe encore abondante et de la forêt, pour se réfugier si l’hiver devenait rigoureux. Ces chevaux sont là pour participer au travail de la vigne. C’est le rôle qui leur est assigné. En attendant, ils vivent là. On marche à leur rencontre  et eux viennent tranquillement vers nous. « C’est bon signe » me dit Ludovic. A les regarder, on sent une belle harmonie… et en voyant cette image apparaître en ce début 2015, je prenais cela comme un signe favorable malgré tout.