Une

Un observatoire pour chambouler nos points d’ouïe sur la ruralité

Prochain rendez-vous

“Choeur de l’aube”, une méditation à l’écoute des chants d’oiseaux, le dimanche 26 juin.
En écoute ici.

Il y avait un étrange silence dans l’air. Les oiseaux par exemple – où étaient-ils passés ? On se le demandait, avec surprise et inquiétude. Ils ne venaient plus picorer dans les cours. Les quelques survivants paraissaient moribonds ; ils tremblaient, sans plus pouvoir voler. Ce fut un printemps sans voix. À l’aube, qui résonnait naguère du chœur des grives, des colombes, des geais, des roitelets et de cent autres chanteurs, plus un son ne se faisait désormais entendre ; le silence régnait sur les champs, les bois et les marais. ” ?
Rachel Carson – Le printemps silencieux – Toutes les citations

L’info-lettre